Les pièges à éviter lors de l'achat d'une voiture d'occasion

En France, le marché des voitures d'occasion est deux fois plus important que celui des voitures neuves. Cependant, l'achat d'une voiture d'occasion peut réserver de mauvaises surprises si l'acheteur n'est pas vigilant. Voici quelques conseils pour éviter les principales erreurs.

Piège n°1 : Ne pas vérifier l'état du véhicule

L'état du véhicule est un critère essentiel lors de l'achat. Ne vous fiez pas uniquement à l'apparence extérieure de la voiture. Il est important d'inspecter soigneusement le véhicule, de faire un essai routier et de vérifier le carnet d'entretien du véhicule. Un carnet d'entretien à jour est un gage de sérieux du vendeur. Découvrez les meilleures voitures compactes d'occasion.

Contrôle technique

Le contrôle technique est obligatoire pour toute vente de véhicule d'occasion. Il doit être réalisé moins de six mois avant la vente. Ce document vous donne un aperçu de l'état du véhicule.

Piège n°2 : Ne pas vérifier l'historique du véhicule

Un historique de véhicule complet et détaillé est un signe positif. Il permet de connaître la façon dont le véhicule a été entretenu et utilisé. Il doit inclure toutes les factures d'entretien, les réparations majeures et les accidents éventuels.

Vous pouvez également faire une vérification de l'historique en ligne sur Histovec (gratuit) ou Autoviza ou Carvertical (payants). Ces sites vous informerons de l'historique du kilométrage, contrôles techniques, accidents, import/export...

Histovec

Vérification du certificat d'immatriculation

Le certificat d'immatriculation, aussi appelé carte grise, doit être vérifié. Il faut s'assurer que le vendeur est bien le propriétaire du véhicule et que les informations sur le certificat correspondent au véhicule.

Piège n°3 : Ne pas vérifier l'absence de gages et de vices cachés

Avant l'achat du véhicule, il est important de vérifier qu'il n'est pas gagé. Pour cela, vous devez demander un certificat de non-gage. De plus, le vendeur a l'obligation de vous informer de tous les vices cachés du véhicule.

Assurance auto

Il est indispensable de vérifier que l'assurance auto est à jour. En cas d'accident, l'absence d'assurance peut avoir de lourdes conséquences.

Piège n°4 : Ne pas comparer les prix

Avant de conclure l'achat, il est recommandé de comparer les prix des véhicules similaires. De nombreux sites internet permettent de connaître le prix moyen d'un véhicule d'occasion en fonction de son modèle, de son année de fabrication et de son kilométrage. Cela vous permettra de définir quel budget prévoir pour votre voiture d'occasion.

Conclusion

En conclusion, l'achat d'une voiture d'occasion peut être une bonne affaire si vous êtes vigilant et que vous prenez le temps de bien vérifier le véhicule. Dans le futur, l'utilisation de services professionnels pour l'inspection des véhicules d'occasion pourrait devenir plus courante, offrant ainsi une sécurité supplémentaire pour les acheteurs.

Clio 4